Concentration très faible de particules fines cet hiver

La pollution atmosphérique a été exceptionnellement basse cet hiver, en raison d’un temps doux ...
Concentration très faible de particules fines cet hiver

La pollution atmosphérique a été exceptionnellement basse cet hiver, en raison d’un temps doux et orageux

 Carte de la qualité de l'air dans les cantons AG, BE, BL, BS, JU, SO sur le site internet luftqualitaet.ch

L’hiver 2017/2018 enregistre une concentration de particules fines exceptionnellement basse dans le canton de Berne. La pollution atmosphérique est restée faible en raison de la prédominance d’un temps doux et souvent orageux, révèle mardi la Direction de l’économie publique dans un communiqué : « L’hiver 2017/2018 n’a pas connu de hautes pressions stables et durables qui favorisent des niveaux élevés de particules fines ».

Sur l’ensemble de 2017, la valeur limite annuelle de 20 microgrammes a été largement respectée dans tout le canton, sauf dans le corridor routier du Bollwerk à Berne. La limite a été dépassée durant plusieurs jours dans cette zone en raison du sel de voirie sec soulevé par les véhicules et des travaux de construction intensifs aux alentours de la station de mesures. /comm-mvr


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus