Moins de contrôles pour les plus jeunes élèves?

Les évaluations à l'école enfantine et primaire pourraient être moins nombreuses à l'avenir ...
Moins de contrôles pour les plus jeunes élèves?

Les évaluations à l'école enfantine et primaire pourraient être moins nombreuses à l'avenir. La démarche vise à diminuer la pression sur les élèves et les enseignants

Bernhard Pulver a présenté son projet mardi matin à Tramelan, dans le cadre de la 18ème Journée syndicale des enseignants francophones bernois Bernhard Pulver a présenté son projet mardi matin à Tramelan, dans le cadre de la 18ème Journée syndicale des enseignants francophones bernois

La fréquence des contrôles et des évaluations pourrait diminuer pour les plus jeunes élèves de la Berne francophone. Le directeur de l’Instruction publique, Bernhard Pulver, a présenté mardi matin à Tramelan les dossiers qu’il souhaite encore faire avancer avant la fin de son mandat le mois prochain. Il s’exprimait dans le cadre de la 18ème Journée syndicale des enseignants francophones bernois. Selon lui, le système d’évaluation actuel met trop de pressions sur les enseignants et les élèves et un allégement serait bénéfique. Bernhard Pulver explique ce qu’apporterait cette réforme:

L’annonce de Bernhard Pulver a été applaudie par une partie des enseignants présents. Il a aussi affirmé sa volonté d’améliorer les classes salariales des enseignants de classes enfantines et primaires et de permettre à deux enseignants de travailler conjointement dans certains cas particuliers.

 

Les quelques centaines de personnes réunies à la salle de la Marelle se sont ensuite levées comme un seul homme pour ovationner leur directeur qui s’en ira après 12 ans à la tête de l’instruction publique. Il leur aura notamment permis d’obtenir une meilleure progression salariale. Pour le coprésident du Syndicat des enseignants francophones bernois, Peter Gasser, voir partir Bernhard Pulver est un crève-cœur:

Cette journée a par ailleurs été l’occasion d’aborder la thématique de la santé des enseignants. Des pistes ont notamment été évoquées pour réduire le stress au travail. /ast

Les enseignants présents à la salle de la Marelle, à Tramelan, se sont levés pour ovationner le directeur de l'Instruction publique, Bernhard Pulver, qui quittera le gouvernent bernois fin mai Les enseignants présents à la salle de la Marelle, à Tramelan, se sont levés pour ovationner le directeur de l'Instruction publique, Bernhard Pulver, qui quittera le gouvernent bernois fin mai


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus