Swatch Group en bonne forme

Swatch Group affiche une forme éclatante. Après une très forte fin d'année, la croissance à ...
Swatch Group en bonne forme

Swatch Group affiche une forme éclatante. Après une très forte fin d'année, la croissance à deux chiffres se poursuit en 2018, a déclaré le patron du groupe Nick Hayek dans un entretien accordé mardi à la chaîne de télévision CNBC

(Illustration) (Illustration)

Swatch Group affiche une forme éclatante. Après une très forte fin d'année, la croissance à deux chiffres se poursuit en 2018, a déclaré le patron du groupe Nick Hayek dans un entretien accordé mardi à la chaîne de télévision CNBC.

 

"Chaque mois est un mois record pour nous". Swatch Group est en croissance sur tous les marchés, "de la Grande-Bretagne aux Etats-Unis en passant par la Chine", a-t-il souligné.

 

Les exportations horlogères de la Suisse ont progressé de 10,1% au cours du premier trimestre 2018, soit la plus forte hausse trimestrielle depuis juin 2012, selon les données de la Fédération de l'industrie horlogère suisse (FH) publiées mardi.

 

Le numéro un mondial de l'horlogerie profite de la récente faiblesse du franc, relève Nick Hayek. Le franc s'est affaibli ces derniers mois, en particulier vis-à-vis de l'euro. La monnaie unique européenne a franchi la semaine passée la barre de 1,20 franc pour la première fois depuis la fin du taux plancher en janvier 2015.

 

Apple ne représente pas une menace, a ajouté Nick Hayek. L'arrivée du géant informatique sur le marché est très positive pour Swatch Group. "Personne n'achète une Apple Watch pour la porter tout le temps au poignet", relève-t-il.

 

"Le plus mauvais ce sont les gens qui ne portent rien au poignet". Mais les personnes qui portent des montres ont constamment voulu changer. "Et le marché est toujours en croissance. Il y a assez de place pour Apple, pour les autres et bien sûr pour nous", note le patron du groupe biennois.  /ATS


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus