Passage de témoin au Rauraque

Julien Berthold quitte le Rauraque après avoir officié 8 ans au poste de président. Alain Piquerez ...
Passage de témoin au Rauraque

Julien Berthold quitte le Rauraque après avoir officié 8 ans au poste de président. Alain Piquerez reprend les rênes du parti propre à la ville de Moutier.

Alain Piquerez reprend le flambeau des mains de Julien Berthold Alain Piquerez reprend le flambeau des mains de Julien Berthold

La présidence du Rauraque change de visage. Le parti prévôtois a réuni la presse mercredi matin à Moutier pour faire le bilan de son existence et présenter sa nouvelle organisation. Julien Berthold, à la tête du parti depuis sa reconstitution il y a 8 ans, a annoncé qu’il se devait de passer le témoin. Ayant atteint l’âge limite fixé à 30 ans pour être candidat du Rauraque, il cède sa place à Alain Piquerez, membre du comité du mouvement jeunesse depuis sa refondation.

Un changement de présidence qui n’apporte pas de grande révolution selon son nouveau président. Après la victoire de leur camp le 18 juin, les membres du Rauraque comptent œuvrer pour rassembler les jeunes de Moutier de tous bords par le biais de divers événements festifs. Ils entendent, sans surprise, suivre de près le traitement des recours encore pendants concernant le scrutin communaliste à Moutier. Par contre, une fois que la Préfecture aura rendu sa décision, le mouvement souhaite s’éloigner de « l’image clivante » qu’il a pu véhiculer ces dernières années et s’engager pour devenir le porte-parole de l’ensemble des jeunes de Moutier.

Concernant les élections de la fin d’année, le Rauraque a, d’ores et déjà, créé deux sous-comités : un politique et un pour les événements. La liste des candidats devrait, elle, se préciser dans le courant du printemps. /nme

 


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus