Un bateau solaire pour franchir le passage du Nord-Ouest

Le bateau solaire Icade de l'aventurière Anne Quéméré a été baptisé ce jeudi à Concarneau en ...
Un bateau solaire pour franchir le passage du Nord-Ouest

Le bateau solaire Icade de l'aventurière Anne Quéméré a été baptisé ce jeudi à Concarneau en Bretagne. L'embarcation, équipée de modules photovoltaïques développés par le CSEM à Neuchâtel, doit lui permettre de franchir le passage du Nord-Ouest en Arctique

Anne Quéméré tentera cet été de franchir le Passage du Nord-Ouest dans les glaces arctiques à bord d'un bateau équipé de modules photovoltaïques ultra-performants, développés par le CSEM. (Photo: CSEM) Anne Quéméré tentera cet été de franchir le Passage du Nord-Ouest dans les glaces arctiques à bord d'un bateau équipé de modules photovoltaïques ultra-performants, développés par le CSEM. (Photo: CSEM)

Deux ans après sa tentative manquée aux côtés de Raphaël Domjan, la navigatrice Anne Quéméré se lance à nouveau à l'assaut de l'Arctique mais cette fois-ci en solitaire. Son but est de réaliser le passage du Nord-Ouest, mythique route maritime entre l'océan Pacifique et l'Atlantique. Son bateau solaire nommé Icade a été baptisé ce jeudi à Concarneau en Bretagne. L'embarcation est un concentré de technologies grâce à la contribution du Centre suisse d'électronique et de microtechnique, basé à Neuchâtel. Le CSEM a développé des modules photovoltaïques ultra-performants et sur mesure.

Selon les conditions météorologiques, Anne Quéméré entamera son périple au plus tôt à la fin du mois de juin et devra impérativement franchir le passage de 3'500 kilomètres avant la fin du mois de septembre. /comm-gwe

 


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus