Un printemps difficile pour les personnes allergiques

L’hiver a brutalement pris fin avec des pics de chaleur record pour un mois d’avril. De quoi faire fleurir d’un coup bouleaux, hêtres et platanes …et faire exploser les concentrations de pollen dans l’atmosphère

C’est une véritable explosion. L’arrivée du printemps et les pics de chaleur se traduisent ces jours par des concentrations importantes de pollen dans l’atmosphère. Et l’alignement des planètes est particulièrement défavorable pour les personnes allergiques : le temps sec et les vents se sont alliés pour charrier les pollens jusque dans les villes.

On fait le point avec Frédéric Glassey, prévisionniste à météonews :

Pour l’heure, pas de soulagement en vue pour les personnes allergiques.

Le plus dur est passé pour les personnes sensibles aux bouleaux, hêtres et platanes. Le pic des graminées ne devrait pas être atteint avant plusieurs jours. /vja


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus