HEP-BEJUNE, vers la fin des tensions ?

Une volonté commune de dialogue. Le comité de l’Intersyndicale BEJUNE a pu s’entretenir avec ...
HEP-BEJUNE, vers la fin des tensions ?

Une volonté commune de dialogue. Le Comité de l’Intersyndicale BEJUNE a pu s’entretenir avec le Comité stratégique de l’école. Le syndicat a remis sa pétition contre la retenue sur les salaires des étudiants

- Photo : illustration

Une situation tendue qu'il est temps d'enrayer : l’Intersyndicale BEJUNE et le Comité stratégique de l’école (COSTRA) se sont rencontrés le 27 avril dernier. Les deux comités sont tombés d'accord : il s'agit de mieux dialoguer et de trouver des règles de fonctionnement pour venir à bout de leurs désaccords. 

Depuis plusieurs mois, l'Intersyndicale BEJUNE accuse l'école d'améliorer ses comptes sur le dos des étudiants. Ces derniers sont en effet victimes d'une retenue sur les salaires qu'ils perçoivent lorsqu'ils effectuent des remplacements. Au total, ces prélèvements correspondent à environ 120'000 francs, si on se base sur les chiffres de 2016. Une somme destinée à couvrir les frais administratifs de la Haute école pédagogique.

Une pétition avait été lancée en mars dernier par l'Intersyndicale BEJUNE, pour protester contre cette pratique. Elle a récolté 1'187 signatures. Elle a été remise lors de cette rencontre au COSTRA, qui a assuré qu'une réponse rapide serait apportée à l'association syndicale.

Une prochaine rencontre entre les deux comités sera organisée avant les vacances d'été, pour tenter d'assurer une meilleure collaboration entre les différents acteurs de l'école. /comm+cto


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus