Le Bélier ne baissera pas les bras

Le groupe Bélier continue sa lutte. Le mouvement militant autonomiste a indiqué samedi soir ...
Le Bélier ne baissera pas les bras

Le groupe Bélier continue sa lutte. Le mouvement militant autonomiste a indiqué samedi soir lors de la fête de la jeunesse jurassienne qu'il allait continuer à se battre pour la réunification du Jura historique grâce notamment à la relève qui prendra les rênes du comité cet été

Sur fond de Rauracienne, les orateurs de la fête de la jeunesse jurassienne ont martelé qu'ils se battront jusqu'au bout pour leur cause Sur fond de Rauracienne, les orateurs de la fête de la jeunesse jurassienne ont martelé qu'ils se battront jusqu'au bout pour leur cause

 

Le Bélier n’est pas près de s’éteindre. Le mouvement autonomiste a assuré samedi soir, dans le cadre de la 54e fête de la jeunesse jurassienne à Moutier, qu’il allait poursuivre sa lutte, notamment pour faire valider le scrutin du 18 juin au plus vite. La formation a également indiqué qu’elle militerait pour que les citoyens de Belprahon puissent à nouveau voter sur leur appartenance cantonale, qualifiant le vote de septembre dernier de « farce démocratique ». Le groupement a encore affirmé « qu’il ne lâchera pas le Jura Sud » même si il ne croit pas à une votation dans un proche ou moyen avenir. 

 

Du sang neuf pour demain

 

L’animateur principal du groupe Bélier, Clément Piquerez, a par ailleurs annoncé qu’il allait prochainement quitter ses fonctions. Ressentant une certaine « lassitude et fatigue » après 8 ans d’engagement, il souhaite laisser la place à la relève. Un passage de témoin devrait avoir lieu courant l’été mais aucun nom n’a filtré lors de la conférence de presse organisée en prémisse de la fête de la jeunesse jurassienne samedi soir à la Societ’Halle. /nme

 


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus