Comment gérer la souffrance des enfants en surpoids?

Le Conseil-exécutif ne prend pas le mobbing des enfants en surpoids à la légère. Dans une réponse à une interpellation de la députée UDC Anne-Caroline Graber, il explique que du matériel pédagogique ciblé, ainsi que les « enseignants de confiance » sont là pour parer à ce problème

On le répète assez souvent, le sport est le meilleur allié contre le surpoids, aussi chez les enfants. Mais pour  les élèves un peu enrobés, obèses ou qui souffrent de problèmes de coordination, les leçons de gymnastiques à l’école peuvent être un vrai calvaire.  

Ces questions de mobbing ont été amenées en novembre dernier par la députée UDC Anne-Caroline Graber devant le Conseil-exécutif. L’élue de La Neuveville voulait entre autre savoir ce que faisaient les écoles pour lutter contre cette forme de harcèlement. Dans sa réponse, le Gouvernement rappelle que les élèves peuvent trouver des interlocuteurs qualifiés en la personne des « enseignants de confiance » et des médiateurs. Des solutions qui satisfont Anne-Caroline Graber, même si l’élue souligne qu’il s’agit de principes théoriques, et que la réalité est souvent bien plus compliquée :

Autre solution proposée par la députée, la mise en place d’une ligne téléphonique d’urgence pour les élèves en détresse. /vja


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus