Axe ouest : le projet alternatif se veut trop cher et moins efficace

L’alternative au projet de contournement autoroutier de Bienne par l’ouest est plus onéreuse ...
Axe ouest : le projet alternatif se veut trop cher et moins efficace

L’alternative au projet de contournement autoroutier de Bienne par l’ouest est plus onéreuse et moins efficace. Elle avait été proposée en novembre par le comité citoyen « Axe ouest pas comme ça ». Les autorités ont annoncé mardi renoncer à une étude détaillée

Visualisation de la jonction située à proximité du lac- Visualisation: www.a5-biel-bienne. ch Visualisation de la jonction située à proximité du lac- Visualisation: www.a5-biel-bienne. ch

Renoncer aux deux jonctions à ciel ouvert au centre-ville et construire un tunnel de cinq kilomètres qui longe la gare et le lac, tel était l’idée du projet alternatif « « Axe ouest – mieux comme ça » proposée par le comité citoyen « Axe ouest pas comme ça ». La variante est réalisable mais elle coûterait plus cher et fluidifierait moins le trafic.

L’OFROU considère donc que le rapport entre les coûts et l’impact de la variante n’est pas satisfaisant. Il a par conséquent émis un avis négatif. Dans sa réponse à une motion qui demandait l’examen détaillé de la variante, le gouvernement bernois indique que le projet alternatif atteindrait au maximum 50% des effets escomptés du projet officiel. Par ailleurs, en raison des coûts plus élevés, il reviendrait au canton et aux communes d’en assumer une part plus importante.

Le Conseil-exécutif refuse ainsi de procéder à un examen plus poussé. Une comparaison sérieuse demanderait un niveau de planification de l’alternative équivalent au projet définitif. Cela représente des dizaines de millions de francs. Un montant que les autorités fédérales ne souhaitent pas cofinancer.

 

Davantage de transparence

Les opposants au projet officiel n'entendent pas baisser les bras pour autants. Le comité  « Axe ouest pas comme ça » compte près de deux mille membres et ne veut pas pas en rester là. Il indique vouloir essayer d’informer davantage la population sur le projet officiel et mobiliser la population contre celui-ci. La réaction de l'une des membres du comité de direction est à écouter ci-dessous.    

La réaction de Sabine Brenner à l'annonce du canton

/anl


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus