Des bourses de formation plutôt que l’aide sociale

Le canton de Berne supprime le plafonnement des bourses pour l’année scolaire de préparation ...
Des bourses de formation plutôt que l’aide sociale

Le canton de Berne supprime le plafonnement des bourses pour l’année scolaire de préparation professionnelle et le préapprentissage. Le Conseil-exécutif prévoyait de renoncer à ces améliorations par souci d’économie, mais le Grand Conseil en a décidé autrement en novembre

La suppression du plafonnement des bourses pour l'année scolaire de préparation professionnelle et le préapprentissage doit permettre d'alléger le budget des familles défavorisées et d'éviter le recours à l'aide sociale. (Illustration) La suppression du plafonnement des bourses pour l'année scolaire de préparation professionnelle et le préapprentissage doit permettre d'alléger le budget des familles défavorisées et d'éviter le recours à l'aide sociale. (Illustration)

Le canton de Berne vient en aide aux familles menacées de pauvreté. Il annonce vendredi matin la suppression du plafonnement des bourses pour l’année scolaire de préparation professionnelle et le préapprentissage. Le Conseil-exécutif met ainsi en œuvre la décision prise par le Grand Conseil en novembre dernier de renoncer à une mesure d’économie dans le domaine des bourses.

 

Ce changement signifie que les coûts reconnus pour le forfait pour l’entretien, les frais de logement et les frais médicaux de base seront aussi couverts par les bourses. De quoi donner un peu d’air aux familles qui vivent avec un budget serré. Les subsides supplémentaires permettront aussi aux personnes en formation de ne pas recourir à l’aide sociale. Les mêmes principes s’appliqueront à l’ensemble des personnes en formation et l’égalité de traitement sera garantie dans le calcul du droit aux subsides.


Les familles défavorisées ne sont pas les seules à bénéficier du changement de réglementation. Le canton de Berne indique dans son communiqué que la formation pèse aussi sur les finances des personnes de classe moyenne inférieure. Elles doivent également pouvoir bénéficier de subsides. Pour élargir un peu le cercle des ayants droit, le gouvernement relèvera légèrement les franchises sur les revenus pour les familles et les étudiants du degré tertiaire. Le canton pourra ainsi augmenter le montant des subsides versés par habitant, qui est inférieur à la moyenne suisse. /comm+ast


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus