Pascal Eschmann proposé à la présidence du PDC Jura

Le comité directeur du PDC Jura a décidé, à l’unanimité, de proposer la candidature du Prévôtois ...
Pascal Eschmann proposé à la présidence du PDC Jura

Le comité directeur du PDC Jura a décidé, à l’unanimité, de proposer la candidature du Prévôtois Pascal Eschmann à la présidence du parti

Pascal Eschmann Pascal Eschmann pourrait reprendre la présidence du PDC Jura (photo : archives).

Un Prévôtois pourrait reprendre les rênes du PDC Jura. Le comité directeur a décidé, à l’unanimité, de proposer la candidature de Pascal Eschmann à la présidence du parti. L’annonce a été faite vendredi après-midi lors d’une conférence de presse. Son élection devra être validée lors du congrès du 14 juin. Le conseiller municipal de Moutier fait partie du comité directeur du PDC Jura depuis l’automne dernier. Il occupe également la fonction d’observateur pour la cité prévôtoise au Parlement jurassien. La direction du PDC jura précise que les deux candidats annoncés précédemment, la conseillère aux Etats Anne Seydoux-Christe et le secrétaire général du parti Gauthier Corbat, ont accepté de retirer leur candidature.

 

Un geste envers Moutier

Le fait de proposer un Prévôtois à la présidence permet de joindre la parole aux actes et de respecter les promesses faites aux citoyens de Moutier avant le vote communaliste, selon la présidente par interim du PDC Jura. « On fait confiance à Pascal Eschmann, on connaît sa façon de travailler, de mener les dossiers. C’est un candidat adéquat pour occuper la place de président », précise Françoise Chaignat. Cette dernière souligne que le comité a fait au mieux pour trouver le candidat qui convienne au plus grand nombre de personnes. Ce geste survient quelques semaines après l’intégration officielle du PDC Moutier dans le PDC Jura.

 

Une proposition naturelle

Pascal Eschmann a été surpris par la proposition du comité directeur. Il reconnaît qu’il a un peu hésité avant d’accepter, sachant que Moutier n’est pas encore officiellement dans le canton du Jura. « Pour moi, la situation est très claire. La population prévôtoise a dit qu’elle souhaitait tourner son avenir vers le canton du Jura. Cette décision démocratique est nette. De plus, le PDC Moutier travaille depuis plusieurs années avec le PDC Jura. Il est donc tout naturel que Moutier puisse s’investir dans la politique jurassienne », indique le candidat à la présidence. Pascal Eschmann dit pouvoir amener du sang neuf au parti et un regard plus distant, permettant d'analyser les choses plus sereinement.

 

Les deux candidats pressentis se retirent

Anne Seydoux-Christe et Gauthier Corbat ont donc accepté de se retirer de la course à la présidence. Françoise Chaignat précise qu’il s’agissait d’excellents candidats mais qu’ils ne bénéficiaient pas d’un soutien unanime au sein du comité directeur. Gauthier Corbat nous a indiqué être un peu gêné par cette situation. En tant que secrétaire général du PDC Jura, il devra travailler en binôme avec Pascal Eschmann. « Cela change la donne », nous a-t-il confié. Il va décider dans les jours qui viennent s’il souhaite rester à son poste ou non. Quant à Anne Seydoux-Christe, nous n’avons pas pu la joindre vendredi après-midi. /alr  


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus