Armée et examens: collision évitée dans la région

Les futures recrues du Jura bernois ne devront pas jongler entre examens et tenues militaires ...
Armée et examens: collision évitée dans la région

Apprentis, gymnasiens et futures recrues arrivent de justesse à calibrer leurs calendriers. Le Jura bernois n'est pas concerné par les problèmes de chevauchements entre examens et service militaire

Les nouvelles recrues auront juste le temps de terminer leurs examens dans le Jura bernois (photo: armée suisse) Les nouvelles recrues auront juste le temps de terminer leurs examens dans le Jura bernois (photo: armée suisse)

Les futures recrues du Jura bernois ne devront pas jongler entre examens et tenues militaires. En début de semaine, la RTS révélait que les dates de l’école de recrue avaient été avancées et se chevauchaient, dans certains cantons, avec la période des examens de maturité et de fin d’apprentissage.

 

Pas de chevauchement dans le Jura bernois

Dans la région, ce cas de figure ne se présente pas. Le nouveau calendrier militaire n’empiète pas sur celui des examens de fin d’étude pour les apprentis et gymnasiens de la région. Mais de justesse, puisque selon Florent Cosandey, chef de la section francophone de l’Office de l’enseignement secondaire du 2e degré et de la formation professionnelle, les tests devraient tous se terminer au plus tard le 22 juin, alors que l’école de recrue doit commencer la semaine suivante soit le 25 juin. Les jeunes soldats auront juste le temps de fermer les classeurs avant d’enfiler leurs bérets. Certains devront tout de même assister à leurs cérémonies de remises de diplôme en uniforme militaire. Sur ce point, les chevauchements risquent, en effet, d’être plus nombreux. Aucun stress à avoir, néanmoins, pour les futurs soldats qui doivent obtenir leur précieux sésame. Romain Sunier, en charge des affaires militaires pour le Jura bernois, nous a confirmé que les commandants avaient l’obligation de libérer leurs recrues pour ce genre de cérémonies. /nme  


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus