Des bus plus fréquents à St-Imier

Le Conseil de ville de St-Imier s’est penché sur un ordre du jour copieux jeudi soir. Les élus ...
Des bus plus fréquents à St-Imier

Le Conseil de ville de St-Imier s’est penché sur un ordre du jour copieux jeudi soir. Les élus ont notamment validé les comptes 2017, ainsi qu’un crédit de 477'000 francs pour améliorer la desserte en transports publics

St-Imier veut améliorer son réseau de transports publics. Le législatif a largement accepté un crédit de 477'000 francs lors de sa séance jeudi soir. Cette somme est destinée à augmenter la fréquence des bus qui circulent dans la commune pour une période test de trois ans. Si le canton de Berne accepte de co-financer le projet, la desserte sera améliorée dès le mois de décembre. Neuf courses par jour du lundi au vendredi sont prévues, la boucle comprenant une dizaine d’arrêts reliera notamment la gare et l’hôpital.

 

Comptes et crédits validés

Les élus ont approuvé à l’unanimité les comptes 2017 de la commune. Ceux-ci ont bouclé sur un bénéfice de 300'000 francs du compte global, alors que le budget tablait sur un déficit de 603'000 francs. Si les conseillers de ville ont salué un bon exercice, ils n’ont pas manqué d’appeler à la prudence, en raison des futures réformes fiscales des entreprises qui déployeront prochainement leurs effets.

Le législatif a aussi approuvé un crédit de 450'000 francs pour mettre aux normes le bâtiment du Relais culturel d’Erguël pour la protection contre les incendies. Les élus ont par ailleurs donné leur aval à la donation de la part de l’édifice appartenant à la Municipalité à la Fondation Reine Berthe, dans le but d’assurer sa pérennité.

 

Un pas de plus pour l’agrandissement de l’hôpital

Le Conseil de ville a ouvert la voie à l’agrandissement de l’Hôpital du Jura bernois et de son parking à St-Imier. Jeudi, il a accepté une modification de la zone d’utilité publique aux Fontenayes, ce qui permettra la réalisation du projet de développement.

Les élus ont par contre refusé la motion de la fraction ARC « Relève médicale à St-Imier ». Le parti socialiste a souligné que si la problématique est importante, la motion n’est pas utile car la commission de la santé et le Réseau santé-sociale du Jura bernois planchent déjà sur la question. /mdu


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus