En mission pour sauver les faons

Des élèves de 10H de l’école secondaire de Malleray ont parcouru un champ lundi à Bévilard ...
En mission pour sauver les faons

Des élèves de 10H de l’école secondaire de Malleray ont parcouru un champ lundi à Bévilard. Leur mission : trouver des faons et les faire partir avant le passage des machines agricoles. Ils ont été invités par le concierge de leur collège, qui est lui-même adepte de chasse

Fabien Germiquet (à droite) était accompagné d'une douzaine d'élèves de l'école secondaire de Malleray pour réaliser sa mission Fabien Germiquet (à droite) était accompagné d'une douzaine d'élèves de l'école secondaire de Malleray pour réaliser sa mission

Parcourir les champs pour sauver des faons. C’était la mission confiée à une douzaine d’élèves de 10H de l’école secondaire de Malleray lundi. Ils se sont rendus à Bévilard sur invitation de Fabien Germiquet, concierge de leur école et chasseur. Cette tâche, qu’il réalise de nombreuses fois par année à l’image d’autres adeptes de chasse, est nécessaire afin d’éviter aux animaux une mort certaine. Car Fabien Germiquet le confirme : certains faons ne bougent pas, même lorsqu’on leur marche dessus. Il est alors nécessaire de réussir à les faire partir avant le passage des machines agricoles.


Pas encore de drone

Cette tâche peut s’avérer longue et laborieuse, comme l’admet Fabien Germiquet. Pour l’aider, il dispose toutefois d’un appareil détectant la chaleur des faons dans les champs. Mais cet appareil est partagé entre plusieurs chasseurs. Il ne peut donc pas en bénéficier à chaque battue. Quant à la question des drones, déjà utilisés dans d’autres régions, comme notamment dans le canton de Neuchâtel par exemple, il n’est pour l’heure pas possible de bénéficier d’une telle technologie, trop coûteuse.

 

Fabien Germiquet continue donc de parcourir les champs à la recherche d’animaux. Nous l’avons suivi lors de l’une de ses missions. Reportage:

/amo


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus