Tentative de contrainte sexuelle et vols devant le Tribunal de Moutier

Un homme soupçonné de tentative de contrainte sexuelle sur une mécanicienne de train comparaît ...
Tentative de contrainte sexuelle et vols devant le Tribunal de Moutier

Un homme soupçonné de tentative de contrainte sexuelle sur une mécanicienne de train comparaît depuis mardi devant le Tribunal de Moutier. Il doit aussi répondre d'une vingtaine d’accusations de vol

 Le Tribunal de Moutier rendra son verdict vendredi. (archives) Le Tribunal de Moutier rendra son verdict vendredi. (archives)

 

Vingt-huit plaignants pour un accusé devant le Tribunal de Moutier. La cour a ouvert ce matin les débats concernant un homme qui doit notamment répondre de tentative de contrainte sexuelle et de plus d’une vingtaine de vols. La grande majorité des faits reprochés se sont déroulés à La Chaux-de-Fonds.

L’accusé a multiplié les infractions entre février 2016 et avril 2017, selon l’acte d’accusation. Au-delà des vols commis vraisemblablement pour financer sa consommation d’alcool et de drogues, le prévenu se serait aussi livré à des comportements sexuels déplacés.

Il aurait notamment agressé une mécanicienne de train sur la ligne La Chaux-de-Fonds – St-Imier, en tentant de l’endormir avec une chaussette imbibée d’éthanol dans le but de lui toucher les parties intimes. La femme domiciliée dans la région s’est débattue et a crié, ce qui lui a permis d’éloigner l’accusé. Elle n’a pas souhaité être confrontée au prévenu et était donc absente lundi matin en audience.

Dans un autre cas, le jeune homme serait entré dans un bar de La Chaux-de-Fonds et aurait baissé son pantalon devant la sommelière, dévoilant en grande partie son sexe. Selon elle, la manœuvre visait à l’éloigner dans le but de lui subtiliser sa bourse posée derrière le comptoir.

Concernant les autres vols reprochés au prévenu, ils vont du pillage de distributeur de préservatifs à des vols en appartement, en passant par des méfaits commis dans plusieurs commerces, pour des sommes allant de 300 à 7'000 francs. Tous se sont produits à La Chaux-de-Fonds, à l’exception d’un cas survenu à St-Imier.

Le tribunal rendra son verdict vendredi. /ast

 


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus