C’est le temps des cerises

Certains les ont attendues tout l’hiver : les cerises sont de retour. Problème pour les producteurs ...
C’est le temps des cerises

Certains les ont attendues tout l’hiver : les cerises sont de retour. Malheureusement, le fruit est fragile, difficile à cueillir et peu rentable

 À Courgenay, le verger de Frédéric Schneider abrite plus d'un millier d'arbres.

C’est un fruit délicat et quelque peu délaissé. La saison de la cerise bat son plein et les producteurs sont à pied d’œuvre pour cueillir  les drupes avant qu’elles ne soient colonisées par des parasites, ou gobées par des oiseaux.

La cueillette est un travail long et fastidieux, et le fruit ne se conserve que deux jours environ. De quoi rendre difficilement viable la production professionnelle. Frédéric Schneider est l’un des plus grands arboriculteurs d’Ajoie.  Il possède 1'200 arbres, dont 150 cerisiers :

Frédéric Schneider emploie des personnes dans le processus d’asile, via l’Association jurassienne d’accueil des migrants (AJAM). Un moyen de les intégrer dans le circuit de l’emploi. /vja


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus