Opération de sauvetage pour maintenir le sabot de Vénus dans la région

500 plantules de sabot de Vénus ont été plantées sur deux sites du Parc du Chasseral ces derniers ...
Opération de sauvetage pour maintenir le sabot de Vénus dans la région

500 plantules de sabot de Vénus ont été plantées sur deux sites du Parc du Chasseral ces derniers jours

sabot de vénus sabot de vénus

Une opération de sauvetage pour le sabot de Vénus. La semaine dernière, 500 plantules de cette variété d'orchidée ont été plantées sur deux sites du Parc du Chasseral. L'objectif est de maintenir cette orchidée sauvage dans une région où elle a quasiment disparu. La plantation de cette orchidée sur le territoire du Parc n'a jusqu'à présent jamais rencontré le succès escompté, malgré plusieurs interventions menées durant une dizaine d'années. Cette plante est particulièrement exigeante et très difficile à cultiver et dont les besoins écologiques sont relativement mal connus. /comm+tna


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus