Aide sociale : une réduction de forfait « indéfendable »

La Ville de Bienne demande que des améliorations soient entreprises en ce qui concerne la nouvelle ...
Aide sociale : une réduction de forfait « indéfendable »

La ville de Bienne demande que des améliorations soient entreprises en ce qui concerne la nouvelle Ordonnance cantonale sur l’aide sociale individuelle (OASoc)

(Image d'illustration) (Image d'illustration)

Le Conseil municipal de Bienne a fait entendre sa voix en ce qui concerne les améliorations en vue de la nouvelle Ordonnance cantonale sur l’aide sociale individuelle (OASoc). Il a souligné que la réduction du forfait de 8 à 30% est « indéfendable en termes de politique sociale ». L’exécutif biennois a aussi demandé au Conseil-exécutif d’intégrer une procédure d’évaluation de la nouvelle Ordonnance. Elle devrait avoir lieu au plus tard trois ans après l’entrée en vigueur de la Loi sur l’aide sociale (LASoc), ou deux ans après chaque modification du texte. Le Conseil municipal a également demandé que les forfaits de base en faveur des communes et services sociaux bilingues soient majorés. Toutes ces sollicitations ont été adressées dans le cadre de la procédure de consultation menée par la Direction de la santé publique et de la prévoyance sociale (SAP). /comm+jrg


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus