Les agriculteurs attendent la pluie de pied ferme

La sécheresse et les températures élevées mettent la pression sur les cultures de la région ...
Les agriculteurs attendent la pluie de pied ferme

La sécheresse et les températures élevées mettent la pression sur les cultures de la région. La situation est sous contrôle, mais la canicule a déjà déployé ses premiers effets

Les pâturages de Mont-Girod commencent à souffrir de l'absence de pluie Les pâturages de Mont-Girod commencent à souffrir de l'absence de pluie

La sécheresse inquiète les agriculteurs du Jura bernois. Les cultures de la région souffrent de la chaleur et du manque de pluie de ces derniers temps. Selon le président de la chambre d’agriculture du Jura bernois, Bernard Leuenberger, la situation n’est pas encore trop problématique, mais pourrait bien s’aggraver si ces conditions météorologiques persistent. « On n’est pas encore au stade de 2003, mais on pourrait l’atteindre avec le temps qui s’annonce ces prochains jours ou prochaines semaines ».

Certains effets de la canicule ont déjà été constatés. Ce sont surtout les pâturages qui souffrent de la sécheresse dans la région, et les agriculteurs sont contraints de piocher dans leurs réserves de fourrage pour nourrir les vaches et les génisses. « Si on n’a pas de pluie pendant encore longtemps, ça pourrait être dramatique pour l’herbe, le maïs, la pomme de terre ou encore la betterave », précise Bernard Leuenberger. /mdu


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus