La forêt suisse passée à la loupe

La Haute école des sciences agronomiques, forestières et alimentaires basée à Bienne a lancé ...
La forêt suisse passée à la loupe

La Haute école des sciences agronomiques, forestières et alimentaires basée à Zollikofen a lancé une enquête sur l’évaluation économique des prestations forestières. Celle-ci est axée sur les prestations de l’habitat et de la détente. Elle concerne tout le territoire suisse à l’exception du sud des Alpes

La forêt couvre un tiers de la superficie de la Suisse. Elle est un espace de détente, de travail et d'habitat. (photo: archives) La forêt couvre un tiers de la superficie de la Suisse. Elle est un espace de détente, de travail et d'habitat. (photo: archives)

La forêt a de nombreuses facettes et elle est utilisée de différentes manières. Certains s’y promènent, d’autres y travaillent et d’autres l’habitent. La Haute école des sciences agronomiques, forestières et alimentaires (HAFL) basée à Zollikofen a donc lancé une enquête sur l’évaluation économique des prestations forestières. Celle-ci est axée sur les prestations de l’habitat et de la détente. Le but de cette enquête « est de développer un modèle qui prend en compte les différentes prestations de la forêt et qui permet d’évaluer la valeur qu’elle représente » explique Alexandra Müller, collaboratrice scientifique à la HAFL, est en charge de ce projet dans le cadre de son doctorat.

 

L’enquête est réalisée jusqu’à la fin du mois d’août auprès de quatre groupes distincts : la population, les forestiers/chefs d’exploitations, les propriétaires et les représentants de propriétaires. Toute la Suisse est concernée, sauf les régions au sud des Alpes. À noter qu’Alexandra Müller, commencera les analyses statistiques dès le mois de septembre. /seb

 


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus