Le nombre d'élèves grimpe dans la région

Près de 10'000 écoliers de la région se préparent à reprendre le chemin des classes. À Bienne ...
Le nombre d'élèves grimpe dans la région

Aucune nouveauté n'est prévue pour la prochaine rentrée scolaire. Particularité tout de même: il y a davantage d'enfants dans les écoles, autant sur le plan régional que cantonal

Une centaine d'écoliers en plus rejoindront leurs classes dans les jours à venir Une centaine d'écoliers en plus que l'an passé rejoindront leurs classes dans les jours à venir.

Près de 10'000 écoliers de la région se préparent à reprendre le chemin des classes. À Bienne, les élèves retrouveront leur pupitre dès lundi alors que dans le Jura bernois, la rentrée se fera une semaine plus tard soit le 20 août. Aucune nouveauté n’est à signaler pour cette nouvelle année scolaire selon la Direction de l’Instruction publique du canton de Berne. Les changements qui découlent de l’introduction du nouveau plan d’étude alémanique interviendront seulement à la prochaine rentrée 2019 avec notamment une diminution des devoirs à domicile précise-t-elle dans son communiqué publié vendredi. Les effectifs, par contre, montrent une nouvelle hausse par rapport à l’année dernière. Ils seront une centaine d’élèves de plus qu’en 2017 à suivre leurs cursus scolaires dans une école francophone ce qui implique l’ouverture de dix nouvelles classes. Au niveau cantonal, le nombre d'élèves est passé de 103 800 à 105 000 élèves. 

Aucune école n’a, par ailleurs, dû fermer ses portes en raison d’un éventuel manque d’élèves, nous a indiqué Stève Blaesi, responsable de l’école obligatoire pour la partie francophone du canton de Berne. Seule l’école de La Scheulte ne retrouvera pas ses petits protégés à la rentrée, mais l’établissement scolaire se trouve sous la juridiction germanophone. /nme


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus