Budget 2019 équilibré pour Bienne

Bienne présente un budget 2019 équilibré malgré une situation financière tendue. La directrice ...
Budget 2019 équilibré pour Bienne

Bienne présente un budget 2019 équilibré malgré une situation financière tendue. La directrice des Finances, Silvia Steidle, a fait le point devant la presse ce matin. Elle soutient un maintien des investissements pour un développement positif et attrayant

Silvia Steidle, directrice des Finances biennoises, a présenté le budget 2019 vendredi matin. Silvia Steidle, directrice des Finances biennoises, a présenté le budget 2019 vendredi matin.

Le budget annoncé par les autorités biennoise pour l'année 2019 est équilibré, même si la situation financière est délicate. Ce vendredi, Silvia Steidle en charge des finances faisait le point devant la presse.


La somme des investissements prévus l'année prochaine en ville de Bienne s'élève à 40 millions de francs. Ce montant doit en particulier permettre de poursuivre l’assainissement des écoles, telles que la Plänke ou le Geyisried, notamment. A cela s’ajoute des projets de renouvellement de l’informatique dans les services à la population et dans l’informatique scolaire, ainsi que de des investissements dans les infrastructures municipales.


Si Bienne parvient à maintenir un budget équilibré, c’est notamment parce que la Ville prévoit de prélever 2,8 millions de francs dans un fonds spécial lié au patrimoine financier. Une attention particulière a par ailleurs été portée à la maîtrise des coûts. Enfin, Bienne prévoit une augmentation de ses revenus fiscaux liés à la reprise économique. La quotité d’impôt reste quant à elle inchangée, à 1.63.


En ce qui concerne les services, le budget prévoit la création d’emplois seront créés à la Direction de l’action sociale et de la sécurité. Ces postes seront entièrement autofinancés.


Pour concerne l’avenir, les perspectives sont moins roses. La planification financière pour la période 2020-2022 prévoit un déficit moyen de près de 8 millions de francs dans quatre ans. Cela s’explique par la prise en compte des nouvelles lois cantonales et fédérales sur les impôts, qui prévoient de baisser les impôts des entreprises. Pour Silvia Steidle, il est important d’anticiper ces éventuels changements :


/ast


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus