Un bel été mais pas de record

La saison des baignades se terminent dans la région. Les piscines de la région ont enregistré ...
Un bel été mais pas de record

La saison des baignades se terminent dans la région. Les piscines du Jura bernois ont enregistré une belle affluence mais pas de fréquentation record malgré la canicule

 Les baigneurs ont profité des bassins prévôtois pour se rafraîchir durant les grandes chaleurs

La saison touche à sa fin pour les piscines de la région. Moutier et St-Imier s’apprêtent à vivre leur dernier week-end de baignade. A Tramelan, les bassins sont déjà fermés depuis une semaine. L’heure est donc au bilan après un été caniculaire, le troisième plus chaud depuis le début des mesures en 1864, selon MeteoSuisse.

L’occasion était belle pour les piscines de la région de faire le plein. Toutes ont d’ailleurs souligné une très belle saison. Aucun chiffre encore à divulguer du côté de Moutier et St-Imier puisque les infrastructures sont encore ouvertes au public jusqu’à dimanche soir en Prévôté et lundi en fin de journée dans la commune imérienne.

A Tramelan, 48'400 entrées ont été comptabilisées. Une belle affluence mais on reste toujours très loin du record de 2003 qui culmine à 78'000 entrées.

L’été 2018 s’achève ainsi sur une très bonne cuvée mais ne restera pas dans les annales commentent à l’unisson les responsables des trois piscines régionales. La faute à la bise qui a parfois dissuadé les plus frileux mais aussi à la canicule qui est intervenue alors que de nombreux vacanciers avaient quitté la région.

Le plus beau bilan reste de terminer la saison sans accident majeur ont encore tenu à préciser les exploitants des piscines du Jura bernois. /nme

 


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus