Bienne : le jobcoaching pour migrants progresse

Plusieurs migrants ont pu trouver un travail au cours des six premiers mois de l’année grâce ...
Bienne : le jobcoaching pour migrants progresse

Plusieurs migrants ont pu trouver un travail au cours des six premiers mois de l’année grâce au programme jobcoaching de Multimondo et Frac à Bienne

Les migrants à Bienne sont de plus en plus nombreux à utiliser le programme jobcoaching. (Image: Multimondo) Les migrants à Bienne sont de plus en plus nombreux à utiliser le programme jobcoaching. (Image: Multimondo)

Le programme jobcoaching à Bienne enregistre une progression de ses activités. Issu d’une collaboration entre Frac, le centre d'information et de consultation femme et travail, et Multimondo, le centre compétent pour l’intégration des migrants, il permet d’aider les migrants à trouver du travail sur le marché suisse. Les associations qualifient leurs résultats pour les six premiers mois de l’année de « succès notable ».

Sur un total de 45 participants inscrits au programme, 16 ont trouvé de l’embauche, six sont actuellement en stage et trois travaillent temporairement. Le taux de « succès d’intégration professionnelle » se porte donc à 56%, selon un communiqué publié par Multimondo lundi. Un taux intéressant vu les difficultés auxquelles sont confrontés les migrants sur leur parcours vers l’emploi.

 

Un chemin parsemé d’embûches

Multimondo indique que les migrants « sont confrontés à de nombreux obstacles à l’intégration sur le marché du travail ». La concurrence « semble écrasante et les voies habituelles d’accès à un emploi restent souvent fermées ». Le centre compétent pour l’intégration des migrants remarque aussi que bien souvent les participants n’ont pas de qualifications ou que le diplôme obtenu dans leur pays d’origine n’est pas reconnu en Suisse.


Demande en hausse

Le nombre de participants au programme ne cesse d’augmenter. Ils étaient 33 sur toute l’année 2016, 55 en 2017 et aujourd’hui ils sont déjà 45 après le premier semestre.

Les migrants ayant participé au programme jobcoaching proviennent dans 30 cas d’Afrique, sept d’Asie, six d’Europe, trois du Proche-Orient ainsi que trois d’Amérique latine./comm+jrg


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus