La désalpe du Boéchet fête ses 30 ans

Samedi, la trentième édition de la désalpe sera fêtée en grande pompe avec 150 génisses qui ...
La désalpe du Boéchet fête ses 30 ans

Samedi, la trentième édition de la désalpe sera fêtée en grande pompe avec 150 génisses qui parcourent le chemin entre la Combe-à-la-Biche et le Boéchet

Image : archives Image : archives

Trente ans de désalpe : au Boéchet cette année, on célèbre les trois décennies de cet événement campagnard.

La fête aura lieu le 6 octobre. Le public pourra y admirer des génisses, prêtes à parcourir dix kilomètres depuis la Combe-à-la-Biche jusqu’au Boéchet. Là, un marché artisanal sera organisé ainsi que diverses animations, telles que la fabrication d’un fromage au feu de bois ou encore des démonstrations de forgerie. Au programme également : le traditionnel cortège, qui grandit toujours un peu plus : « On attend plusieurs chars et beaucoup d’enfants déguisés pour le défilé cette année », précise Vincent Godat, président de la manifestation.

Selon lui, qui participe depuis son plus jeune âge à la désalpe du Boéchet, la manifestation n’a cessé de grandir et d’évoluer : « Les gens viennent à cette fête, car c’est un retour à la nature, à l’agriculture locale. Ça permet d’être proche des agriculteurs, des maraichers, de ceux qui travaillent la terre. On a aussi beaucoup de citadins qui disent aimer assister à la désalpe.»

 

Tout au long de la journée, des groupes de musique divertiront les visiteurs, notamment lors du grand bal du soir, avec le duo Zillertaler Mander. La cantine installée pour l’occasion pourra accueillir 800 personnes : cette année, elle est un peu plus grande, pour fêter en nombre cette édition anniversaire. /cto

 

 


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus