Le Laufonnais fête les 25 ans de son rattachement à Bâle-Campagne

Le peuple suisse disait oui à 75% et les cantons acceptaient à l'unanimité le changement de ...
Le Laufonnais fête les 25 ans de son rattachement à Bâle-Campagne

Le peuple suisse disait oui à 75% et les cantons acceptaient à l'unanimité le changement de canton du district germanophone du Jura historique

Heinz Aebi était président du Mouvement laufonnais jusqu'en 1994 Heinz Aebi était président du Mouvement laufonnais jusqu'en 1994

Il y a 25 ans la Suisse disait oui. Le rattachement du Laufonnais au canton Bâle-Campagne était accepté par 75% des voix du peuple hélvétique et par l'unanimité des cantons le 26 septembre 1993. Le district germanophone du Jura historique a quitté le canton de Berne le 1er janvier 1994 après y avoir passé 179 ans. « C’était une grande fête, un grand soulagement aussi parce qu’il n'y avait plus de possibilité de faire des recours. Tous les cantons ont dit oui, même Berne » raconte Heinz Aebi en rigolant. Il a présidé le Mouvement laufonnais et a siégé 4 ans au Grand conseil bernois, puis 14 ans au parlement de Bâle-Campagne.


Un long périple

Le changement ne s’est pas fait facilement. Le district avait refusé de changer de canton en 1983. Cette votation était ensuite invalidée par le Tribunal fédéral dans l’affaire des caisses noires : le gouvernement bernois avait secrètement versé plusieurs centaines de milliers de francs au mouvement pro-bernois antiséparatiste. Le district avair alors revoté en 1989 et accepté son transfert dans le demi-canton bâlois. Le plus grand changement territorial en Suisse depuis la création du canton du Jura en 1979.

Le Laufonnais s’est depuis parfaitement intégré dans son nouveau canton. L’ancien district germanophone du Jura historique a perdu quelques institutions dans la démarche, comme la préfecture, mais il a gagné en visibilité. Avec 6 sièges sur 90 le Laufonnais est mieux représenté au Parlement de Bâle-Campagne qu’il ne l’était au Grand Conseil bernois, il en avait alors 3 sur 160. /lse

Alexander Imhof et Heinz Aeni reviennent sur la journée du 26 septembre 1993


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus