Création d’une commission spéciale pour l’autorité sociale

Le Conseil de ville de Bienne a élu jeudi soir les membres de la commission parlementaire chargée ...
Création d’une commission spéciale pour l’autorité sociale

Le Conseil de ville de Bienne a élu jeudi soir les membres de la commission parlementaire chargée de penser la future conception de l’autorité sociale

Quelle forme prendra le visage de la future autorité sociale de la ville de Bienne ? Une comission spéciale a été chargée de trouver des réponses à la question. Elle est composée de neuf membres (un POP, un Vert, un PSR, un PS, un Passerelle, un PLR, un PRR et deux UDC), élus jeudi soir durant la séance du législatif. La présidence est revenue au libéral radical alémanique Leonard Cadetg. La Commission aura jusqu’en mars 2020 au plus tard pour présenter au Conseil de ville la ou les meilleures variantes pour la réorganisation de l’autorité sociale.

La décision de créer une commission spéciale a été prise en juin dernier par le Conseil de ville qui avait décidé de ne pas suivre la proposition émise par le Conseil municipal. Celle-ci prévoyait de réduire les pouvoirs du Directeur de l’Action sociale, Beat Feurer.

 

Du sport pour tous

Les élus ont par ailleurs accepté un postulat des Jeunes socialistes qui demande la création d’une installation sportive publique. L’objet sera étudié par la Direction des sports, mais ne représente de loin pas une urgence ni une priorité a précisé Cédric Némitz.

La séance s’est terminée par les adieux de Mamadou Diop du PSR qui a décidé de quitter ses fonctions. Il avait fait son entrée au législatif de la ville en 2015. /anl


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus