St-Imier : un « réel problème de sécurité » sur les routes

La localité de St-Imier a effectué des mesures de vitesse à l’aide d’un radar sympathique ces ...
St-Imier : un « réel problème de sécurité » sur les routes

La localité de St-Imier a effectué des mesures de vitesse à l’aide d’un radar sympathique ces derniers mois. Résultats analysés, les autorités parlent d’un « réel problème de sécurité » et envisagent des mesures

À la rue de Beau-Site, entre l’ancien manège et les halles de gymnastique, un véhicule sur deux circulait à une vitesse excessive. (Image: municipalité de St-Imier) À la rue de Beau-Site, entre l’ancien manège et les halles de gymnastique, un véhicule sur deux circulait à une vitesse excessive. (Image: municipalité de St-Imier)

Les conducteurs à St-Imier ont tendance à avoir le pied lourd sur l’accélérateur. La commune a effectué des mesures de vitesse sur ses routes durant les derniers mois. Elle constate un « réel problème de sécurité », exemples à l’appui : à la route de Tramelan, 52% des véhicules contrôlés entre le 6 et le 13 juin étaient en excès de vitesse par rapport à la limite autorisée de 50 km/h. Sur les 7’111 véhicules contrôlés durant ce laps de temps, 3'129 ont été mesurés à plus de 60 km/h, 497 à plus de 70 km/h, 38 à plus de 80 km/h, 5 à plus de 90 km/h et même 2 à plus de 100 km/h.

D’autres mesures effectuées à la route de Villeret n’étaient « guère plus réjouissantes », a indiqué la commune dans un communiqué publié mercredi. De plus, « la situation n’est pas meilleure au cœur des quartiers fréquentés par de nombreux écoliers ».

 

Mesures envisagées

En somme, la commune de St-Imier indique qu’il aurait pu y avoir en tout près de 1'700 retraits de permis et que quatre infractions auraient même relevé du délit de chauffard.

Le Conseil municipal a donc décidé d’interpeller la police cantonale en ce qui concerne les routes cantonales. Pour les portions communales, l’exécutif a mandaté le Service urbanisme et mobilité afin de trouver des moyens dans le but de ralentir la vitesse des véhicules. L’utilisation d’un radar non pédagogique n’est pas exclue. /comm+jrg


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus