La présidente des paysannes suisses, Christine Bühler, se retire

Après huit ans à la tête de l'Union suisse des paysannes et des femmes rurales, Christine Bühler ...
La présidente des paysannes suisses, Christine Bühler, se retire

Après huit ans à la tête de l'Union suisse des paysannes et des femmes rurales, Christine Bühler va bientôt laisser son siège de présidente

Christine Bühler était passée dans nos studios il y quelques mois. (Image : Archives) Christine Bühler était passée dans nos studios il y quelques mois. (Image : Archives)

La Tavannoise, Christine Bühler va quitter la présidence de l'Union suisse des paysannes et des femmes rurales (USPF), un poste qu'elle occupe depuis huit ans. Pour la remplacer, le comité de l'organisation a proposé la candidature de la Neuchâteloise Anne Challandes.

Christine Bühler abandonnera sa fonction de présidente lors de la prochaine assemblée des délégués de l'USPF. Dans une interview à la « BauernZeitung », elle dit « croire qu'après huit ans, les temps sont mûrs pour un nouveau visage ». « Des questions familiales » entrent aussi en ligne de compte, ajoute cette habitante de Tavannes.

Anne Challandes est pour l'heure la seule candidate à la succession de Christine Bühler. Elle est membre depuis trois ans du comité de l'USPF, dont elle dirige la commission politique agricole. /ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus