Centre de requérants à Prêles : garanties demandées

Les députés UDC et PLR du Jura bernois unissent leurs forces pour demander des garanties concernant ...
Centre de requérants à Prêles : garanties demandées

Les députés UDC et PLR du Jura bernois unissent leurs forces pour demander des garanties concernant le centre de requérant prévu dans l’ancien foyer de Prêles

La transformation de l'ancien foyer d'éducation de Prêles en centre pour requérants déboutés continue de susciter des réactions.  La transformation de l'ancien foyer d'éducation de Prêles en centre pour requérants déboutés continue de susciter des réactions.

Une nouvelle fronde contre la transformation de l’ancien Foyer de Prêles en centre de retour pour requérants déboutés. La députée UDC Anne-Caroline Graber a déposé lundi au Grand Conseil une motion urgente sur le sujet. Le texte est co-signé par tous les députés UDC et PLR du Jura bernois, ainsi que deux agrariens alémaniques. Ils demandent notamment au Conseil-exécutif de soumettre l’ouverture de ce centre à conditions.

Une sécurité sans faille et un approvisionnement en eau garanti pour la population du Plateau de Diesse : ce sont là les principales demandes des auteurs de la motion.

Ils se réfèrent notamment à la pétition munie de plus 1'000 signatures déposée en août par un groupe d’opposants au projet. Le texte indiquait que seule la mise en place d’un poste de police permanent et fonctionnant jour et nuit permettrait d’assurer cette sécurité.

Les motionnaires redoutent aussi que l’arrivée de 350 à 450 personnes à Prêles n’aggrave le risque de pénurie d’eau potable qui frappe déjà régulièrement la population de la région.

A ces deux conditions s’en ajoute une troisième : limiter les investissements nécessaires à l’ouverture du centre à 1 million de francs au maximum, investissements à moyen terme compris.

Dans le cas où ces exigences ne pourraient pas être remplies, les députés demandent au Conseil-exécutif de chercher d’autres affectations pour l’ancien foyer de Prêles. Ils souhaitent aussi qu’une solution alternative soit étudiée dans un autre endroit du canton, par exemple à Worb, près de Berne. /ast


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus