Faut-il vraiment changer ses pneus à l’approche de l’hiver ?

Les pneus neige ne sont pas obligatoire en Suisse. L’automobiliste qui y renonce peut toutefois s’exposer à des sanctions

Les pneus d'hivers restent souples par temps froid. (image d'illustration) Les pneus d'hivers restent souples par temps froid. (image d'illustration)

Les premiers flocons sont tombés sur la région, et avec eux, plusieurs accidents impliquant des conducteurs équipés de pneus d’été.

En Suisse, la loi n’oblige pas à équiper son véhicule de pneus d’hivers. Mais l’automobiliste qui choisirait de s’épargner un passage au garage s’expose tout de même à des sanctions s’il perd la maîtrise de son véhicule.

Daniel Affolter, responsable communication et prévention à la police jurassienne :

La police n’effectue pas nécessairement de contrôles. En revanche les sanctions pour perte de maîtrise de son véhicule peuvent être sévères. Les peines varient selon les circonstances et les antécédents du conducteur et peuvent aller de l’avertissement au retrait de permis, en passant par l’amende.

Autre acteur impliqué lors d’un accident : l’assureur peut décider de ne pas prendre en charge les dommages si l’automobiliste a renoncé à une protection qui couvre les fautes graves. Le conducteur qui roule avec des pneus d’hiver ne sera pas forcément mieux loti que celui qui n’aurait pas dûment fait son changement de pneus. /vja+emu

Cyril Hammel, responsable des ventes d'une assurance jurassienne :


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus