Le Parti citoyen crée la surprise à Reconvilier

Les deux candidats de la nouvelle formation politique, Stéphane Moser et Romano De Cicco, sont ...
Le Parti citoyen crée la surprise à Reconvilier

Les deux candidats de la nouvelle formation politique, Stéphane Moser et Romano De Cicco, sont arrivés devant les sortants dimanche lors de l’élection au Conseil municipal

Romano De Cicco fait son entrée au Conseil municipal de Reconvilier. Romano De Cicco fait son entrée au Conseil municipal de Reconvilier.

Le nouveau Parti citoyen a fait une entrée remarquée dimanche sur la scène politique de Reconvilier. Les habitants du village votaient pour renouveler leur Conseil municipal et ce sont deux novices en politique qui ont obtenu les meilleurs scores devant les élus sortants du PLR et de l’UDC. Stéphane Moser et Romano De Cicco du Parti citoyen sont arrivés en tête avec respectivement 487 et 486 voix. Dans le même temps, les agrariens sortants, Steve Feusier et Roger Sägesser, n'ont pas été réélus. L'UDC a perdu un siège, mais repris celui de maire au PLR avec l'élection tacite de Daniel Buchser. Enfin, le PEV n'est plus représenté car il n'a présenté personne pour succéder à Christine Bordigoni.

 

Une envie de changement

Selon Romano De Cicco, les bons résultats du Parti citoyen s’expliquent notamment par une volonté de changement de la part des habitants de Reconvilier. « Ils attendent quelque chose de nouveau, des améliorations qu’ils n’ont peut-être pas eues ces dernières années. Tout le monde doit aujourd’hui tirer à la même corde dans un village uni », indique le nouveau Conseiller municipal. Romano De Cicco a plusieurs dossiers qui lui tiennent à cœur, notamment la réfection du tennis ou encore de la halle des fêtes. « J’aimerais aussi donner davantage de possibilités aux jeunes de rester dans le village, quelque chose pour qu’ils puissent s’amuser et passer du temps ensemble », explique l’élu du Parti citoyen.

La nouvelle formation politique doit désormais trouver des citoyens disposés à siéger dans les différentes commissions municipales. Romano De Cicco nous a précisé que des contacts avaient déjà été établis. /alr



Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus