Les Églises réformées se penchent sur le suicide assisté

Le Conseil synodal des Églises réformées Berne-Jura-Soleure a adopté cet été une prise de position ...
Les Églises réformées se penchent sur le suicide assisté

Le Conseil synodal des Églises réformées Berne-Jura-Soleure a adopté cet été une prise de position qui est en cours de distribution dans les paroisses de la région

Image d'illustration Image d'illustration

Les pasteurs peuvent désormais s’appuyer sur une prise de position de leur église lorsqu’ils sont confrontés à des cas de suicide assisté. Une brochure, adoptée cet été par le Conseil synodal des Églises réformées Berne-Jura-Soleure, est en cours de distribution dans les paroisses de la région. Le document doit servir de repères aux pasteurs. Il met l’accent sur plusieurs principes qu’ils sont invités à suivre dans leur pratique. La prise de position indique notamment que cette façon de mourir doit être réservée aux cas d’exception, soit de maladie et de très grandes souffrances. L’importance de la vie et de l’accompagnement des personnes souhaitant recourir au suicide assisté est également mise en avant dans le texte.

 

Un document plutôt bien accueilli 

Selon le président du Conseil synodal, Andreas Zeller, la prise de position a été établie suite à plusieurs demandes de pasteurs. Le travail de rédaction a été confié au cercle théologique des Églises réformées Berne-Jura-Soleure. Le processus aura duré plus de trois ans. Andreas Zeller insiste sur le fait que cette brochure n’est pas un dogme, mais uniquement des recommandations destinées au corps pastoral. Si le document a été plutôt bien accueilli, une trentaine de pasteurs évangéliques ont fortement critiqué cette prise de position. Le président du Conseil Synodal indique qu’ils auraient souhaité être consultés. Il souligne que des discussions seront engagées avec ces pasteurs pour mieux leur expliquer la démarche.

Le document intitulé « Solidaires quoi qu’il advienne » peut être consulté sur le site internet des Églises réformées Berne-Jura-Soleure. /alr

Nadine Manson est pasteure à Bienne. Elle nous explique l'utilité d'un tel document dans son travail : 


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus