Bonjour M’sieur l’maire – René Rimaz

Le village de Sonceboz-Sombeval culmine à un peu plus de 650 mètres d’altitude. Il compte aujourd’hui ...
Bonjour M’sieur l’maire – René Rimaz

Le village de Sonceboz-Sombeval culmine à un peu plus de 650 mètres d’altitude, il compte aujourd’hui près de 2000 habitants. En ce qui concerne les autorités, elles sont occupées par le projet d’un bâtiment de la petite enfance

René Rimaz a choisi une vue aérienne de Sonceboz-Sombeval. (Photo : Municipalité de Sonceboz-Sombeval) René Rimaz a choisi une vue aérienne de Sonceboz-Sombeval. (Photo : Municipalité de Sonceboz-Sombeval)

René Rimaz est né et a grandi à Sonceboz-Sombeval. Il y a également suivi sa scolarité. Son engagement pour le village a commencé en 1975 lorsqu’il a été nommé agent municipal. À l’automne 2009, il est élu au Conseil municipal. Il fera un premier mandat en tant que conseiller et un second en tant que vice-maire. Durant une demi-heure, nous avons parlé des dossiers importants pour la municipalité de Sonceboz-Sombeval comme l’agrandissement de la Coop du village.


Présentation et photo

René Rimaz aime particulièrement chiner dans les brocantes. Une passion qui a commencé tout petit. Elle a commencé par la collection de timbres puis de documents en tout jour sur Sonceboz-Sombeval.

Sur le haut de la pile

Trois dossiers occupent principalement les autorités de Sonceboz-Sombeval : la construction du bâtiment de la petite enfance, l’agrandissement de la Coop et la mise en place de zones 30 dans le village.

Réaction à l’actualité

René Rimaz a décidé de réagir à un sujet qui n’était pas au menu des informations : les gilets jaunes en France.

« Être maire, c’est… »

René Rimaz a occupé le poste d’agent municipal durant plus de 30 ans avant de faire son entrée au sein de l’exécutif de Sonceboz-Sombeval. Il y a d’abord passé 4 ans en tant que conseiller avant de devenir le vice-maire. Alors qu’il voulait prendre sa retraite politique son parti lui a demandé de se présenter à la mairie. René Rimaz nous explique s’il a été facile de le convaincre.

Mardi prochain de 7h15 à 7h45, nous recevrons le maire de Plateau de Diesse, Raymond Troehler. /seb


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus