Hôpital de Moutier : le Jura renonce au Tribunal fédéral

Les travaux qui visent à pérenniser l’Hôpital de Moutier peuvent reprendre. Le canton de Berne ...
Hôpital de Moutier : le Jura renonce au Tribunal fédéral

Les travaux qui visent à pérenniser l’Hôpital de Moutier peuvent reprendre. Le canton de Berne indique mercredi que le Gouvernement jurassien a retiré la requête qu’il avait formulé auprès du Tribunal fédéral

Les travaux pour pérenniser l'Hôpital de Moutier pourront reprendre. Les travaux pour pérenniser l'Hôpital de Moutier pourront reprendre.

Le Tribunal fédéral ne se prononcera pas sur le sort de l’hôpital de Moutier. Le canton du Jura a retiré sa requête auprès du TF, selon un communiqué du gouvernement bernois diffusé mercredi. Cette requête visait à empêcher toute modification de la société Hôpital de Moutier SA. La recherche de solutions pour pérenniser l’établissement peut donc reprendre, ce qui réjouit le Conseil-exécutif.

Le gouvernement bernois se réjouit en particulier de pouvoir renouer « plus sereinement le dialogue intercantonal », le gouvernement jurassien ayant décidé de se rétracter sans conditions après deux mois de blocage. Berne pourra ainsi poursuivre « ses efforts en vue de trouver la meilleure solution » pour l’hôpital de Moutier.

Le Conseil-exécutif précise que les instances dirigeantes de l’établissement vont tenter « de rattraper le retard accumulé et le dégât d’image causé par la saisie du Tribunal fédéral et le battage médiatique qui s’en est suivi ». Ces démarches se feront dans le cadre du groupe de travail intercantonal mis sur pied en septembre lors d’une conférence tripartite, groupe qui doit pouvoir travailler à l’abri des pressions politiques et médiatiques, selon le canton de Berne.

Le Conseil-exécutif rappelle par ailleurs que sa priorité reste de maintenir les sites hospitaliers dans le Jura bernois ainsi que les emplois qui leurs sont liés, et non pas d’alimenter les considérations politiques. /comm-ast


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus