Avant-projet du nouveau EMS Hébron accepté à l’unanimité

L’EMS Hébron de Mont-Soleil devrait venir s’implanter au plein cœur de Courtelary avec une ...
Avant-projet du nouveau EMS Hébron accepté à l’unanimité

L’EMS Hébron de Mont-Soleil devrait venir s’implanter en plein cœur de Courtelary avec une nouvelle construction comprenant 30 chambres

L'avant-projet prévoit deux bâtiments. L'avant-projet prévoit deux bâtiments.

L’EMS Hébron de Mont-Soleil tient son avant-projet de nouveau bâtiment. Les plans ont été présentés lundi soir lors d’une assemblée générale extraordinaire au sein du home : le projet a été accepté à l’unanimité. L’établissement médico-social sera construit à Courtelary. Les plans prévoient deux bâtiments, un administratif et l’autre de séjour, avec un total de 30 chambres. Il prendra place au sud de la banque Clientis, entre la route cantonale et le chemin de fer. Des hangars et garages devront y être détruits.

 

Près de deux millions de fonds propres

Son financement n’a pas été une mince affaire. Le budget prévoit des charges à hauteur de 7,5 millions de francs. Le président du conseil d’administration de l’EMS Hébron Jean-Claude Chatelain explique que le redressement financer de l’établissement a permis de lever des fonds :

La vente du bâtiment actuel situé à Mont-Soleil devrait donc avoir lieu et rapporter de l'argent bienvenu. Mais pour quelle future affectation ? Jean-Claude Chatelain a évoqué une utilisation possible pour des colonies de vacances, ou encore la vente de parcelles à construire. « Mais ce sera à la population de St-Imier de se prononcer dans ce cas », a-t-il tenu à préciser.

 

Corgémont et Courtelary en concurrence ?

Le nouvel EMS doit voir le jour à Courtelary. Pourtant, un autre projet de home est en cours dans la commune voisine de Corgémont. Son ouverture est prévue pour fin 2019. Selon Jean-Claude Chatelain, cette ouverture ne viendra toutefois pas concurrencer son propre projet. Au contraire, elle permettra même des synergies :

Un EMS, pas un hôpital

Les architectes du bureau MBR de St-Imier ont quant à eux présenté les plans de l’EMS aux personnes présentes. L’idée maîtresse du projet est de ne pas faire d’un home, un hôpital. Pierre Minder, architecte chez MBR, y a porté une attention toute particulière :

Le début des travaux est prévu pour août l’année prochaine et le terme de la construction est espéré pour la fin 2020. /jrg


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus