Nez Rouge Jura bernois a eu du travail plein les bras

L’organisation a terminé sa mission dans la nuit de mardi à mercredi après la Thune Party de ...
Nez Rouge Jura bernois a eu du travail plein les bras

L’organisation a terminé sa mission dans la nuit de mardi à mercredi après la Thune Party de Corgémont. En coulisse toutefois, les bénévoles ont continué leur labeur bien tard encore dans la journée

 Les bénévoles de Nez Rouge Jura bernois ont ramené 1'300 personnes à bon port. (Image: Nez Rouge). Les bénévoles de Nez Rouge Jura bernois ont ramené 1'300 personnes à bon port. (Image: Nez Rouge).

Nez Rouge a joué les prolongations du côté du Jura bernois. La Thune Party de Corgémont étant organisée le 1er janvier, il s’agit de faire rentrer à la maison le plus sûrement possible les fétards. Lors de sa dernière soirée d’action dans la nuit de mardi à mercredi, Nez Rouge Jura bernois a ainsi ramené 163 personnes à bon port. En tout, sur ses 19 jours d’engagement, 1'300 personnes ont été raccompagnées; un chiffre en augmentation de 25 par rapport à 2017.

Mais une fois le travail d’ange gardien terminé, il reste encore des tâches à accomplir. Une partie de l’équipe était toujours sur les chapeaux de roue mercredi. C’est ce qu’explique Nathalie Wälti, responsable des bénévoles et de la partie média pour Nez Rouge Jura bernois:

Trop de demandes

Nez Rouge a fonctionné cette année avec 373 présences bénévoles sur tous les jours de son engagement. Ceci représente une moyenne de près de 20 personnes par soir, mais ce n’est pas toujours suffisant. L’organisation a même parfois dû refuser des courses. La tendance prend même de l’ampleur comme l’explique Nathalie Wälti:

Quant à Nez Rouge Jura, il a terminé son action dans la nuit de lundi à mardi déjà. L’organisation a raccompagné plus de 3'600 personnes en tout, un chiffre également en augmentation./jrg


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus