Deux jeunes danseuses de la région font leurs armes en Italie

Jeanne Brischoux de Moutier et Aline Hänggi de Courcelon fréquentent depuis la rentrée une ...
Deux jeunes danseuses de la région font leurs armes en Italie

Jeanne Brischoux de Moutier et Aline Hänggi de Courcelon fréquentent depuis la rentrée une célèbre école de danse à Bologne

Jeanne Brischoux (à gauche) et Aline Hänggi étudient depuis le mois de septembre dans une école de danse à Bologne. Jeanne Brischoux (à gauche) et Aline Hänggi étudient depuis le mois de septembre dans une école de danse à Bologne.

Elles ont été admises dans une école de danse de renommée internationale. Deux jeunes danseuses de la région fréquentent depuis le mois de septembre et pour une durée de huit mois l’Art Factory International à Bologne. Jeanne Brischoux de Moutier et Aline Hänggi de Courcelon suivent des cours avec une vingtaine d’autres camarades venus du monde entier. Les deux danseuses sont les seules Suissesses avec une autre collègue d’Outre-Sarine à avoir rejoint l’établissement à la rentrée.  

L’intégration dans l’école n’a pas été particulièrement compliquée comme l’explique Aline Hänggi : 

Après plusieurs mois passés à l’Art Factory International, les deux danseuses de la région estiment que cette formation correspond totalement à leurs attentes, Jeanne Brischoux : 

Cette école de renommée internationale est susceptible d’ouvrir des portes aux deux jeunes femmes pour la suite de leur carrière. Aline Hänggi rappelle toutefois que dans le monde de la danse, comme dans celui d’autres disciplines artistiques, beaucoup de facteurs entrent en jeu.

En attendant, les deux danseuses seront de retour cet été dans la région. Elles vont monter une pièce avec Giuliano Guerrini, un danseur-chorégraphe qui enseigne à l’école de danse d’Inès Meury Bertaiola à Delémont. /alr 


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus