Jean-René Carnal, premier citoyen de Reconvilier durant 40 ans

Un monument de la politique de Reconvilier a pris ses distances depuis la dernière assemblée ...
Jean-René Carnal, premier citoyen de Reconvilier durant 40 ans

Un monument de la politique de Reconvilier a pris ses distances depuis la dernière assemblée municipale. Jean-René Carnal l’aura dirigée durant 40 ans

Jean-René Carnal a œuvré pour le bien de la commune de Reconvilier durant quarante ans à la tête de l'assemblée municipale. Jean-René Carnal a œuvré pour le bien de la commune de Reconvilier durant quarante ans à la tête de l'assemblée municipale.

Il est détenteur d’un record à Reconvilier et pas n’importe lequel. Jean-René Carnal a occupé durant 40 ans la place de président de l’assemblée municipale. L’ex-enseignant, aujourd’hui 80 ans, a passé le témoin le 10 décembre dernier lors de l'ultime assemblée annuelle. L’enfant de Tavannes a toujours été réélu à ce poste, preuve qu’il a su fédérer et convaincre dans son rôle. À l’heure du bilan, il ne garde aucun mauvais souvenir, même s’il a fallu parfois remettre l’église au milieu du village. C’est ce qu’explique Jean René Carnal dans cet extrait sonore :

Jean-René Carnal a commencé sa mission à la tête de l’assemblée en janvier 1979. Il avait alors pris le poste laissé vacant par Marcel Voirol. Selon les recherches effectuées par le principal intéressé, il serait celui qui détient le record de longévité au poste de président depuis qu’il existe sous la forme actuelle. Seul Albert Nussbaumer est en mesure de régater, lui qui a accumulé 35 ans à cette fonction.

Le poste que Jean-René Carnal a occupé lui a permis d’aiguiser son regard sur l’évolution de la politique, que cela soit au niveau régional, ou plus largement. Le membre du PLR évoque l’érosion du paysage politique et l’avenir du modèle démocratique :

À l’avenir, Jean-René Carnal va continuer à s’investir pour sa région. Il poursuivra ses activités bénévoles au sein de la Fondation de l’Abbatiale de Bellelay ainsi qu’avec celle du Banneret-Wisard à Grandval.

Au final, après les quarante ans de règne de Jean-René Carnal, c’est Germain Beucler qui a repris le flambeau comme président de l’assemblée municipale. /jrg


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus