Santé et social se préparent pour l’avenir

La Direction bernoise de la santé publique et de la prévoyance sociale a fait le point sur ...
Santé et social se préparent pour l’avenir

La Direction bernoise de la santé publique et de la prévoyance sociale a fait le point sur les dossiers en cours vendredi

L'équipe de Pierre Alain Schnegg s'est réunie pour faire le point sur les dossiers en cours dans les domaines de la santé et du social L'équipe de Pierre Alain Schnegg s'est réunie pour faire le point sur les dossiers en cours dans les domaines de la santé et du social

« Il s’agit de paver le chemin pour que les générations futures puissent elles aussi profiter des acquis importants dans la santé et le social à un coût supportable ». Ce sont les mots du Directeur de la santé publique et de la prévoyance sociale. Pierre Alain Schnegg et son équipe ont fait le point vendredi à Berne sur les principaux chantiers en cours. Pour le conseiller d’Etat, l’essentiel est d’endiguer la hausse des coûts, pour continuer à fournir des prestations de qualité économiquement viable. Il a par ailleurs évoqué l’évolution démographique comme l’un des défis majeurs. En effet, d’ici une vingtaine d’années, le canton de Berne comptera quelque 100'000 seniors de plus de 80 ans. Les institutions sociales et de la santé doivent donc s’y préparer.

 

Des projets qui avancent à leur rythme

Parmi les dossiers importants évoqués vendredi, figure la stratégie de la santé en cours de réalisation. Celle-ci doit dresser un état des lieux du système de santé actuel et fixer les évolutions attendues. Autre dossier important : la numérisation, qui tient un rôle central au sein de la Direction. Plusieurs projets ont été lancés, dont notamment le dossier électronique du patient, mis en route conjointement par les cantons de Berne et de Zurich.

En ce qui concerne le virage vers l’ambulatoire, un groupe de suivi a été constitué afin de débattre de cette tendance et de proposer des solutions viables pour tous. D’après la Direction, les hôpitaux et le personnel ne sont pas encore totalement prêts pour ce virage, il faut donc avancer pas à pas vers ce transfert pour intégrer l’ensemble des acteurs.

 

La refonte du domaine de l’asile

Le directeur de la santé publique et de la prévoyance sociale a aussi fait le point sur le domaine de l’asile et des réfugiés, qui est en pleine restructuration. Il entend notamment accélérer l’intégration des personnes concernées sur le marché du travail, mais aussi intensifier les collaborations avec les milieux économiques, pour améliorer l’hébergement. Un appel d’offres a été lancé pour trouver des partenaires. La SAP précise qu’elle adjugera le marché ces prochains mois, et que les candidatures de toutes les institutions intéressées seront traitées selon les mêmes critères, qu’elles soient régionales, nationales ou internationales. Pierre Alain Schnegg ajoute que différents critères seront analysés, et qu’il ne s’agit pas uniquement de considérations économiques. /mdu


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus