Place à la démocratie à Valbirse

Valbirse élira le 10 mars son dernier conseiller communal. Si le PS et sympathisants s’insurge ...
Place à la démocratie à Valbirse

Valbirse élira le 10 mars son dernier conseiller communal. Si le « PS et sympathisants » s’insurge contre la candidature du PBD-UDC Denis Weibel, la candidate socialiste Joëlle Braun-Monnerat estime qu’il s’agit du jeu démocratique

Les électeurs se rendront aux urnes le 10 mars prochain pour élire le dernier conseiller communal de Valbrise. (Photo: archives)  Les électeurs se rendront aux urnes le 10 mars prochain pour élire le dernier conseiller communal de Valbrise. (Photo: archives) 

Qui de Joëlle Braun-Monnerat ou de Denis Weibel occupera le dernier siège du Conseil communal de Valbirse ? Les électeurs feront leur choix entre la socialiste et le représentant du groupe PBD-UDC le 10 mars prochain. La campagne a commencé dans un climat tendu entre les présidents de partis, mais les deux candidats semblent de leur côté plutôt jouer la carte de l’apaisement.

Avant même l’officialisation des listes vendredi dernier, le « PS et sympathisants » de Valbirse s’insurgeait sur sa page Facebook de la candidature du PBD-UDC Denis Weibel. On rappelle que lors des élections du 22 septembre dernier, Joëlle Braun-Monnerat était arrivé ex-aequo avec le PLR Ismaël Mohni. Elle avait ensuite perdu son siège par tirage au sort. Pour les socialistes, l’UDC-PBD conteste la légitimité du PS à siéger au Conseil communal, une attitude jugée arrogante et choquante. Interrogée sur la question, Joëlle Braun-Monnerat se montre plus mesurée :

De son côté, le candidat du groupe PBD-UDC Denis Weibel n’a pas souhaité répondre à nos questions, indiquant simplement ne pas vouloir faire de vagues. /ast


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus