Centre de Prêles : les propriétés privées perdront de la valeur

Le comité « Plateau de Diesse centre requérants pas comme cela » demande au canton d’indemniser ...
Centre de Prêles : les propriétés privées perdront de la valeur

Le comité « Plateau de Diesse centre requérants pas comme cela » demande au canton d’indemniser les propriétaires privés qui verraient la valeur de leurs biens diminuer

L'ancien foyer d'éducation de Prêles qui accueillait des jeunes de l'Arc jurassien hébergera bientôt des requérants déboutés.  L'ancien foyer d'éducation de Prêles qui accueillait des jeunes de l'Arc jurassien hébergera bientôt des requérants déboutés.

La résistance n’a pas dit son dernier mot autour du projet de centre de renvoi pour requérants déboutés prévu dans l’ancien Foyer de Prêles. Le comité « Plateau de Diesse centre requérants pas comme cela » a adressé une nouvelle lettre à la Direction bernoise de la police et des affaires militaires. Dans ce courrier, il fait part de ses inquiétudes quant à la perte de valeur du patrimoine privé si ce centre de renvoi voit le jour. Il indique que dans d’autres régions, il a été constaté des baisses substantielles de la valeur des propriétés situées autour des centres de requérants. Le comité demande par conséquent au canton de Berne de prévoir des indemnisations pour les propriétaires en cas de dévaluations de leur patrimoine.

Le comité « Plateau de Diesse centre requérants pas comme cela » s’engage contre la transformation de l’ancien Foyer de Prêles, car il juge le projet disproportionné. L’année dernière, il a lancé une pétition et a récolté 1042 signatures. Le comité garde l’espoir que le canton fasse marche arrière. Avec ce courrier, il veut mettre en avant le lourd impact financier du projet et s’assurer que des indemnisations soient garanties si le centre venait quand même à ouvrir. /mdu


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus