Georges Wenger a emporté ses étoiles avec lui

Le guide Michelin a dévoilé mardi la liste des restaurants qui ont obtenu sa reconnaissance ...
Georges Wenger a emporté ses étoiles avec lui

L’établissement Maison Wenger, au Noirmont, a perdu ses deux étoiles dans le guide Michelin 2019 à cause du départ à la retraite de Georges Wenger

Georges et Andrea Wenger viennent de prendre leur retraite. Georges et Andrea Wenger viennent de prendre leur retraite.

Le guide Michelin 2019, dévoilé mardi, compte 128 restaurants suisses, soit 23 de plus que la version 2018. C’est un record. Mais la Maison Wenger, au Noirmont, ne fait plus partie des établissements distingués par le guide. Ceci en raison du récent départ à la retraite de Georges Wenger. La cuisine de son successeur, Jérémy Desbraux, que nous vous présentions ici, n’a pas encore pu être évaluée par le guide gastronomique.

Le nouveau chef de la maison Wenger s’était exprimé sur le monde de la critique gastronomique dans l’émission Place publique.

La Suisse compte toujours trois restaurants qui obtiennent le maximum de trois étoiles au guide Michelin : l’Hôtel de Ville de Crissier – où Jérémy Desbraux a d’ailleurs secondé le chef Franck Giovannini –, le Cheval Blanc à Bâle et le Schloss Schauenstein à Fürstenau, dans les Grisons. /ats-lad 


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus