Des revendications et des adieux pour la Chambre d’agriculture

La Chambre d’agriculture du Jura bernois profite de son assemblée générale pour faire part ...
Des revendications et des adieux pour la Chambre d’agriculture

La Chambre d’agriculture du Jura bernois profite de son assemblée générale pour faire part de sa position par rapport aux réformes législatives en cours. Elle a aussi pris congé de sa secrétaire générale, Anne-Marie Hämmerli, en poste depuis 36 ans

Les membres de la Chambre d'agriculture du Jura bernois se sont donnés rendez-vous vendredi à la salle communale de Tavannes pour leur assemblée générale. Les membres de la Chambre d'agriculture du Jura bernois se sont donnés rendez-vous vendredi à la salle communale de Tavannes pour leur assemblée générale.

Les agriculteurs de la région ont tenu vendredi leurs assises à Tavannes. Ils sont réunis à la salle communale dans le cadre de l'assemblée générale de la Chambre d'agriculture du Jura bernois. L'occasion pour eux de faire le point sur leurs préoccupations et de faire entendre leur voix. Il a notamment été question de nouvelles réglementations à l’étude sur le plan fédéral ainsi que de la politique agricole 2022 plus. Pour le président de la CAJB, Bernard Leuenberger, les agriculteurs sont mis sous pression par des projets parfois absurdes. Il évoquait notamment le renforcement des contrôles dans le domaine de la protection des eaux et la loi sur les constructions. Pour lui, il est par exemple aberrant de devoir demander des permis pour stocker des balles rondes de silo ou des piles de bois de feu pendant plus de trois mois. Bernard Leuenberger estime que les auteurs de ces règlements sont déconnectés de la réalité agricole.


Hommage à Anne-Marie Hämmerli

Après ces revendications, la séance s’est poursuivie par un moment chargé en émotion. La Chambre d’agriculture du Jura bernois a pris congé de sa secrétaire générale Anne-Marie Hämmerli. L’habitante de Renan était en poste depuis 36 ans. A l’heure de prendre sa retraite, elle a évoqué un sentiment de fierté mais aussi de nostalgie. De nombreux hommages lui ont été rendus, notamment de la part du président Bernard Leuenberger qui a relevé qu’elle avait su faire sa place dans un monde de macho. Anne-Marie Hämmerli estime pour sa part que les choses ont beaucoup évolué avec le temps :

Anne-Marie Hämmerli sera remplacée par une autre femme, Emilie Boillat.

La Chambre d’agriculture du Jura bernois a par ailleurs réélu son comité directeur. Bernard Leuenberger a accepté de repartir pour une nouvelle période de quatre ans, tout en précisant vouloir trouver un successeur avant le terme de son mandat. /ast

Anne-Marie Hämmerli quitte ses fonctions après 36 ans passés au secrétariat général de la CAJB. Anne-Marie Hämmerli quitte ses fonctions après 36 ans passés au secrétariat général de la CAJB.


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus