Fin du bras de fer entre la Coupole et une société immobilière

Le Centre autonome de jeunesse, qui gère la Coupole, et la société Alpine Finanz Immobilien ...
Fin du bras de fer entre la Coupole et une société immobilière

Le Centre autonome de jeunesse, qui gère la Coupole, et la société Alpine Finanz Immobilien AG ont signé un accord de voisinage et retiré leurs recours

La Coupole et le Centre Esplanade cohabiteront à quelques mètres l'un de l'autre. La Coupole et le Centre Esplanade cohabiteront à quelques mètres l'un de l'autre.

L’agrandissement de la Coupole et la construction du projet immobilier Centre Esplanade peuvent aller de l’avant à Bienne. Le Centre autonome de jeunesse (CAJ) et la société Alpine Finanz Immobilien AG ont trouvé un accord et retiré leurs recours respectifs. Les deux parties avaient chacune formulé une opposition contre le projet de l’autre. La société immobilière, qui projette de réaliser un hôtel, des bureaux et des logements sur l’Esplanade, craignait les nuisances sonores générées par l’agrandissement de la Coupole. De son côté, le CAJ appréhendait des futures plaintes liées au bruit qui auraient pu mettre en danger l’exploitation de la Coupole.


La ville dans le rôle du médiateur

Un processus de conciliation a été mené pour régler le conflit sous la médiation de la ville de Bienne. Après plusieurs entretiens, les points litigieux ont pu être clarifiés. Des mesures de protection antibruit seront notamment prises par les deux parties, pour garantir de bonnes relations de voisinage. Selon les deux acteurs concernés, plusieurs malentendus ont pu être éclaircis et les deux projets peuvent partir sur de bonnes bases.

Le maire de Bienne, Erich Fehr

Une étape franchie

Avec la signature de cet accord, les deux projets pourront se poursuivre. Les travaux d’agrandissement et d’assainissement de la Coupole devraient être réalisés au printemps 2020. De son côté, la construction du Centre Esplanade devrait démarrer à la fin de l’année pour se terminer en 2022. /mdu


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus