Deux départs au Conseil de fondation de l’Exposition suisse de sculpture

Le président Stéphane de Montmollin et la responsable administrative Betty Stocker ont présenté ...
Deux départs au Conseil de fondation de l’Exposition suisse de sculpture

Le président Stéphane de Montmollin et la responsable administrative Betty Stocker ont présenté leur démission. Des divergences autour de la réalisation de la Robert Walser Sculpture sont en cause

Le projet de la Robert Walser Sculpture est porté par l'artiste Thomas Hirschhorn (photo : archives). Le projet de la Robert Walser Sculpture est porté par l'artiste Thomas Hirschhorn (photo : archives).

De nouveaux remous autour de l’Exposition suisse de sculpture à Bienne. Le président du Conseil de fondation de l’ESS, Stéphane de Montmollin, et la responsable administrative, Betty Stocker, ont décidé de quitter leur poste, selon une annonce faite lundi après-midi.

Le Conseil de fondation indique que des divergences relatives aux méthodes de travail et à la réalisation de la Robert Walser Sculpture sont en cause. Des tensions sont notamment apparues avec l’artiste en charge du projet, Thomas Hirschhorn, et se sont exacerbées depuis une année. Le Conseil de fondation a mené une réflexion et décidé de revoir l’organisation des tâches. Les deux démissionnaires ont toutefois estimé ne plus être en mesure d’assumer leurs responsabilités dans ce contexte. Contacté, Stéphane de Montmollin a précisé que son départ n’était pas seulement lié aux divergences autour de la Robert Walser Sculpture. Il s’agit, selon lui, d’une accumulation de plusieurs facteurs. 


Projet pas remis en cause 

Le conseiller municipal biennois Cédric Némitz a repris la présidence ad intérim. Une « task force » rassemblant deux membres du Conseil de fondation et Thomas Hirschhorn a, par ailleurs, été constituée pour planifier et coordonner la suite des préparatifs de la Robert Walser Sculpture. Avec ce dispositif, les responsables disent être convaincus que le projet pourra se poursuivre dans de bonnes conditions.

L'œuvre d'art temporaire de Thomas Hirschhorn doit être installée sur la Place de la gare cette année. Dans le cadre de la 13e édition de l'ESS, l'artiste suisse entend rendre hommage à l'écrivain Robert Walser par une sculpture et par la tenue de divers ateliers et manifestations. /alr-ats


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus