Berne devra en faire davantage pour le climat

Le Grand Conseil a accepté mercredi une motion qui exige l’élaboration d’un programme de décarbonisation ...
Berne devra en faire davantage pour le climat

Le Grand Conseil a accepté mercredi une motion qui exige l’élaboration d’un programme de décarbonisation dans le canton de Berne

 Le Conseil-exécutif devra élaborer un programme de décarbonisation. Le Conseil-exécutif devra élaborer un programme de décarbonisation.

Berne devra faire un pas supplémentaire vers le passage aux énergies renouvelables. Mercredi, le Grand Conseil a approuvé une motion intitulée « Programme de décarbonisation – mise en œuvre des objectifs de l’Accord de Paris sur le climat » par 100 voix contre 42. Ce programme indiquera de quelle manière et d’ici quand le canton de Berne passera des énergies fossiles aux énergies renouvelables. Il fixera des objectifs intermédiaires obligatoires pour appliquer les engagements de l’Accord de Paris.


Le classement rejeté

Le Conseil-exécutif proposait d’adopter, mais de classer la motion. Dans sa réponse, il estimait que la demande de la motion était déjà remplie par la stratégie énergétique de 2006 du canton de Berne. La majorité n’a toutefois pas suivi l’avis du gouvernement, soulignant que par le passé tous les objectifs n’ont pas été atteints et que la stratégie n’est pas définie assez clairement vu l'urgence d'agir contre le réchauffement climatique. Le classement a été refusé par 79 voix contre 64. Une victoire pour la gauche et en particulier les Verts, à l'origine de la motion.

La réaction de Moussia de Wattenwyl

Le Grand Conseil a débattu de plusieurs propositions ayant attrait au climat mercredi. Les élus ont notamment accepté un postulat pour promouvoir la mobilité électrique, et un autre qui vise à encourager l’installation de stations de recharge rapide pour les vélos électriques.


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus