Comment agir face au harcèlement scolaire

L’école primaire de St-Imier a mis sur pied une journée de formation consacrée au harcèlement ...
Comment agir face au harcèlement scolaire

L’école primaire de St-Imier a mis sur pied une journée de formation consacrée au harcèlement scolaire ce mercredi. Conférences et ateliers étaient au programme

La journée a commencé par une conférence de Caroline Dayer, spécialiste en prévention des violences et des discriminations. La journée a commencé par une conférence de Caroline Dayer, spécialiste en prévention des violences et des discriminations.

Le harcèlement scolaire ne doit pas être ignoré. Une formation continue dédiée à la thématique a été mise sur pied mercredi par l’école primaire de St-Imier. Une centaine d’enseignants des écoles du Haut-Vallon y ont pris part. La matinée a été animée par deux conférencières: Caroline Dayer, spécialiste en prévention des violences et des discriminations, et Emmanuelle Piquet, psychopraticienne.

L’objectif de cette journée était de rendre les enseignants plus attentifs aux violences et discriminations auxquelles sont confrontés certains élèves et de leur donner certains outils pour y réagir. Environ 10% des élèves sont concernés par des cas de harcèlement scolaire, sans compter les cas qui passent inaperçus.

Pour le directeur de l’école primaire, Mathias Krähenbühl, cette journée représente un premier pas, mais n’est pas suffisante, les enseignants doivent être mieux formés pour appréhender ces problèmes. Dès 2021, les écoles bernoises devront d’ailleurs mettre sur pied un concept-cadre sur le harcèlement scolaire, St-Imier souhaite toutefois prendre les devants et élaborer un concept dès cet été. /mdu

Mathias Krähenbühl, directeur de l'école primaire de St-Imier

Caroline Dayer, spécialiste en prévention des violences et des discriminations


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus