Les Franches-Montagnes, un vrai décor de cinéma

Adèle Beaulieu, étudiante en cinéma à Lausanne, a choisi la région pour y réaliser un court-métrage ...
Les Franches-Montagnes, un vrai décor de cinéma

Adèle Beaulieu, étudiante en cinéma à Lausanne, a choisi la région pour y réaliser un court-métrage. Il raconte l’histoire d’une jeune fille qui rend visite à son grand-père. Le tournage a lieu cette semaine

En plein tournage au restaurant le National, à Muriaux. En plein tournage au restaurant le National, à Muriaux.

Ça tourne aux Franches-Montagnes ! Une étudiante en cinéma de l’ECAL, l’école cantonale d’art de Lausanne, a choisi la région comme décor pour y réaliser son film de diplôme. Le court-métrage est intitulé « Les Enfers » et sera présenté fin juin. La réalisatrice Adèle Beaulieu y travaille depuis l’automne et a maintenant six jours pour le tourner. Elle a choisi les Franches-Montagnes comme décor pour son film car elle est originaire du Noirmont, et donc très attachée à la région. Adèle Beaulieu apprécie les « paysages magnifiques », mais aussi la gentillesse et la générosité des gens. Reportage dans le petit village de Muriaux, sur l'un des lieux de tournage :

L'acteur du Jura français Jean-François Stévenin figure notamment au casting. Le tournage se poursuit jusqu’à lundi. /nbe


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus